homme-vélo

SAINES HABITUDES DE VIE

Recevez votre guide !

Recevez, si vous le souhaitez, mon guide : 

« 3 étapes pour réussir un défi ! »

Recette d’un savon à lessive fait soi-même (DIY)

Ça fait déjà plusieurs années que je fais mon savon lessive et j’en suis complétement satisfaite.

Tout d’abord, je vais vous donner les avantages à faire sa lessive maison. J’aimerais vous nommer ici les points que je trouve important de soulever et qui vous motiveront à faire votre propre lessive.

Les avantages de la lessive-maison

« Le "faire soi-même" correspond à toutes les activités qui se substituent à une transaction marchande »

Philippe Moati, professeur d'économie à l'Université de Paris-Diderot et cofondateur de L'Observatoire société et consommation (L'ObSoCo)

1- Faire des économies

Tout ce que nous faisons par nous-même revient moins cher en général. Nous ne calculons pas notre temps et nous utilisons les meilleurs produits, conformément à nos besoins. Vous allez voir que la bouteille de 2 litres de lessive au magasin coute environ 10€ (15$CA) alors que nous allons utiliser juste 50 gr de copeaux de savons pour la même quantité de savon liquide.

À qualité égale, ça revient toujours moins cher de le faire soi-même. Les compagnies industrielles utilisent des qualités moindres pour couper sur les frais de fabrication.

En revanche, à qualité égale, les compagnies industrielles auront des meilleurs prix sur le volume.

Nos lecteurs ont aussi apprécié cet article : Pressions sociales

2- Diminution des déchets

Malheureusement, tous les produits que nous achetons sont emballés et suremballés avec des plastiques, des cartons plastifiés. Nous devrons un jour ou l’autre les jeter : c’est un grave problème de pollution.

Alors faire son savon à lessive soi-même, c’est utiliser des contenants récupérés. Créer notre propre savon ne nous ajoute pas de déchets.

3- La fierté de créer soi-même

Créer nos utilitaires, le faire soi-même, c’est une tendance actuelle. Ça ne prend pas énormément de temps et nous en sommes fiers.

De plus, nous pouvons partager les surplus et aussi en faire des cadeaux à nos proches.

D’ailleurs, nous pouvons l’enseigner à nos enfants et partager de beaux moments en famille. C’est ainsi que nous développons une nouvelle dextérité et que nous retrouvons le plaisir de bricoler comme quand nous étions enfant.

Nos lecteurs ont aussi apprécié cet article : 5 clés pour limiter le sucre

4- Le choix de la qualité

C’est pourquoi faire soi-même son savon artisanal, le râper pour en faire des copeaux et ensuite le transformer en lessive liquide, tout en ajoutant des huiles essentielles de notre choix, c’est comme ça que nous pouvons choisir ce qui sera en contact de notre corps.

De plus, ce savon-lessive est biodégradable, car il s’agit juste d’huile saponifiée, sans aucun produit de synthèse. C’est notre façon d’utiliser des produits écologiques pour notre quotidien. Ce sont des produits éco-responsables.

Somme toute, nous utilisons des milliers de kilogrammes de savons à lessive sur la planète. Elle vous dira merci si nous passons enfin à des produits respectueux de l’environnement. Nous pouvons tous faire une différence, à notre échelle.

5- De grosses quantités de savon lessive

Au fond, nous pouvons faire une quantité de quelques kilogrammes et nous en en aurons pour longtemps.

Puisque nous mobilisons notre temps et notre matière première pour faire notre savon, autant en faire pour la peine. La recette qui suit sera pour 8 kg. Avec cette quantité, vous en aurez pour plus d’un an. Vous pourrez faire du troc ou en offrir. La grande condition est de bien faire sécher. Un bon séchage est garant d’un bon entreposage.

Évidemment à vous de voir si vous pouvez le stocker, sinon vous pourrez ajuster la recette en faisant une règle de trois, bien mathématique.

6- Les parfums

C’est ainsi que nous pouvons ajouter les parfums sous forme d’huile essentielle, si nous voulons en ajouter, autant choisir la qualité.

C’est une grande liberté que nous offre la lessive fait-maison, puisque nous pouvons choisir les parfums que nous voulons incorporer. Mais avec la lessive, les huiles essentielles ne restent pas vraiment sur les vêtements. Ce n’est pas la meilleure façon de parfumer nos vêtements. Je vous ferai un article à ce propos prochainement.

Fabrication du savon-lessive-maison

Voici les 3 grandes étapes pour faire soi-même le savon à lessive : 

  • Faire un savon blanc artisanal
  • Le râper
  • le faire fondre

1- Faire un savon blanc artisanal

Tout d’abord, nous commençons par un savon artisanal. Je vais vous fournir MA recette, celle que j’ai expérimenté de multiples fois et que j’ai adapté à mes besoins.

J’utilise les huiles de noix de coco et d’olive. La combinaison des 2 huiles va donner un savon dur qui ne rancira que très faiblement avec le temps. L’huile d’olive permet d’avoir un meilleur fondant et facteur moussant très intéressant.

De plus, je vous mets le lien du calculateur de saponification

Alors suivez-moi. Nous allons faire un savon ensemble, avec toutes les étapes nécessaires :

saines-habitudes-de-vie-calcul-savons
recette du savon blanc à râper

Ingrédients : 

  • 2640 gr d’huile d’olive
  • 2640 gr d’huile de noix de coco fondue
  • 1926 gr d’eau
  • 795 gr de soude caustique en granules
Total : 8 kg de savon blanc

Avant de commencer :

  • Toutes les quantités sont en grammes
  • Utiliser une balance précise
  • Respecter les huiles mentionnées dans la recette : chaque huile a un indice de saponification propre à elle. En changeant d’huile, la recette change
  • La soude est très corrosive. Mettre des gants et lunettes de sécurité, ainsi que des vêtements peu altérables, qui ne craignent pas d’être salis ou perforés. 
  • Le mélange eau + soude est très exothermique, il dégage une forte chaleur et des vapeurs. C’est pourquoi je conseille de vous mettre à l’extérieur pour faire ce mélange. 
  • Verser la soude dans l’eau et NON l’inverse. L’eau dans la soude provoque une explosion qui peut être très dangereuse. À retenir : SOUDE DANS EAU. 
  • Les vapeurs sont fortes et corrosives, attention !
  • Une goutte du mélange eau+soude brule fortement ! Attention !
  • Le vinaigre peut neutraliser l’eau+soude
  • Ne pas faire cette activité avec les enfants, c’est trop dangereux pour eux. 

Étapes :

  • Peser l’eau et la verser dans un grand pot de verre, qui offre une bonne prise. Le mettre à l’extérieur (dehors, à l’abri des intempéries).
  • Puis peser la soude et l’ajouter doucement dans l’eau
  • Mélanger avec une spatule en silicone
  • Laisser reposer 30 à 60 minutes
  • Chauffer l’huile de noix de coco (car en dessous de 24C, elle est solide)
  • Verser l’huile de noix de coco liquéfiée et l’huile d’olive dans un grand seau (en plastique)
  • Puis verser doucement le mélange eau + soude dans le seau sur les huiles
  • Mixer avec un mélangeur en plastique (le métal n’est pas recommandé)
  • Quand le mélange commence à épaissir, observer la trace : 

La trace apparait quand une goutte tombe sur la surface du mélange et fait un relief vers le haut. 

  • Enfin verser dans un grand moule dont la forme importe peu, tapissé préalablement de papier ciré
  • Recouvrir de papier ciré et d’un vieux manteau pour garder au chaud
  • L’oublier pendant 24h. Ne pas y toucher. 

BIENVENUE

sur mon blog 

Saines Habitudes de Vie

qui livre des articles sur des habitudes à adopter pour avoir une vie meilleure. 

Contactez moi pour des suggestions d’articles. 

J’ai très hâte de vous lire !

photo drôle de Sophie Enne

Je suis Sophie, blogueuse sur les thématiques de : 

Monoparentalité Heureuse

et 

Saines Habitudes de Vie

Les sujets :

Pour recevoir mon guide : 

« 3 étapes pour réussir un défi ! »

2- Râper le savon

Là, au bout de 24h, nous sommes rendus à la 2e grosse étape, celle du râpage du savon.

En fait, il ne faut pas attendre plus longtemps, car le lendemain le savon sera plus dur et vous aurez de plus en plus de mal à le couper et à le râper. Il est important de faire le râpage quand le savon est souple encore. 

C’est là que vous pourrez inviter vos enfants avec des bons gants en plastique, comme ceux pour laver la vaisselle, ainsi que des lunettes de sécurité.

C’est très important que les gants montent aussi à très haut sur les bras de l’enfant pour qu’il ne se brûle pas, car le savon est à cette étape encore corrosif.

Le râpage est très simple. Il faut un appareil culinaire pour râper, par exemple les carottes. Ou bien vous pouvez prendre une râpe à fromage à la main, ça aussi c’est parfait. Il faudra ensuite bien les laver et les tremper pour les réutiliser avec les aliments.  

Étapes :

  • Démouler le savon
  • Le couper grossièrement avec un gros couteau de cuisine en languettes longues faciles à manipuler avec la râpe. 
  • Les copeaux sont facilement déformables, attention ne ne pas les presser les uns contre les autres
  • Une fois râpé, mettre les copeaux de savon sur un papier ou un carton propre et le laisser sécher 2 semaines, au-moins !
homme-vélo

SAINES HABITUDES DE VIE

Recevez votre guide !

Recevez, si vous le souhaitez, mon guide : 

« 3 étapes pour réussir un défi ! »

3- Faire fondre le savon

Au bout de quelques semaines, vos copeaux sont prêts à l’emploi. Nous sommes à l’étape du savon liquide. Voici comment je m’y prends, c’est vraiment très simple.

Il faut un saladier en verre et des contenants en plastique, comme des anciennes bouteilles de vinaigre de 4 l, des grosses bouteilles d’eau en plastique et un entonnoir.

Étapes :

  • Mettre 25 gr de copeau de savon dans un saladier en verre
  • Ajouter 1/2 litre d’eau bouillante
  • Laisser reposer toute une nuit
  • Le lendemain, le verser dans une bouteille en plastique avec l’entonnoir
  • Ajouter un autre 1/2 litre d’eau chaude
  • Une fois refroidie, verser 10 gouttes d’une huile essentielle au choix
  • Avant chaque utilisation, bien secouer la bouteille
  • Verser environ 150 ml pour chaque brassée de linge à la machine
  • Ou bien verser environ 50 ml à l’eau de trempage pour le lavage à la main

Les quantités sont à ajuster en fonction du type d’eau que vous utilisez. Si votre eau est dure, vous aurez tendance à en ajouter plus que pour une eau douce. 

Donc pour finir, cette lessive faite-maison est une excellente manière de faire des économies, de limiter votre impact écologique et s’assurer que vous n’utilisez pas de produits dangereux pour la nature. Ce savon est très respectueux de l’environnement.

Bonne saponification et élaborez vos propres recettes au fur et à mesure de votre expérience !

Bonne lessive !

Amicalement vôtre, 

Sophie

14 réponses

  1. C’est le genre d’articles qui permet de réduire considérablement notre impact sur l’environnement, j’ai hâte de prendre le temps de faire ma propre lessive, merci beaucoup !

  2. Je fais aussi ma lessive à base de savon noir, déjà liquide. Le produit pour le lave vaisselle également. Finalement avec quelques produits de base, on fait beaucoup : savon noir, acide citrique, cristaux de soude, percarbonate de soude, vinaigre. Pour le liquide vaisselle je n’ai pas encore trouvé !

  3. J’adore ce genre de recette. Je fais de plus en plus attention à utiliser des produits naturels pour la maison. Je vais essayer aujourd’hui. Merci pour ta recette. Je vais la partager 🙌

  4. Merci pour cet article très clair, complet. J’ai commencé à faire mon savon pour supprimer les parfums, justement. Le « propre » ne sent rien. Finalement, on s’habitue très vite…

  5. Toute une aventure au fond du jardin de faire sa lessive soit même.
    C’est très intéressant, je ne pensais pas qu’il fallait faire toutes ces étapes, temps de repos, séchage, … mettre des lunettes, comme quoi chaque savoir est finalement très technique et intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

homme-vélo

SAINES HABITUDES DE VIE

Recevez votre guide !

Recevez, si vous le souhaitez, mon guide : 

« 3 étapes pour réussir un défi ! »

Je vous invite à partagez !

SAINES HABITUDES DE VIE !

Bienvenue sur mon Blog !

Recevez, si vous le souhaitez, mon guide : 

« 3 étapes pour réussir un défi ! »