Que font nos 5 sens dans une rencontre ?

Nous sommes des individus sociaux. Nous avons besoin de social, de communications de toute sorte par nos 5 sens.  De plus, nous avons besoin de tous nos sens pour développer de belles relations avec des individus qui nous ressemblent.

Les relations sociales, ce sont des contacts entre deux ou plusieurs individus. C’est une base microsociologique, donc nous n’aborderons pas les relations en grands groupes ou l’échelle d’un peuple.

Le toucher

Le toucher est un besoin physiologique de l’individu. Nous avons besoin de toucher nos enfants, nos parents, amis, … pour bien se sentir.

Même si c’est peut-être parfois un sujet tabou ou gênant pour certains, le toucher peut-être fait de multiples manières : se donner des câlins, se serrer dans nos bras, se faire masser, aller dans un bain tourbillon… c’est une manière incroyable de consolider ces rapports sociaux, d’augmenter une confiance en soi, de retrouver la paix, de donner de la chaleur, d’échanger des hormones volatiles (les phéromones). Le toucher est tellement important dans notre vie.

L’ocytocine est une hormone qui se libère lors de nos contacts agréables. Elle agit sur nous en apaisant notre stress et en renforçant notre confiance.

Quand nous avons des calins de nos enfants, nous sommes comblés. Profitons-en !

Une référence pour nos lecteurs : article sur le toucher

Le pouvoir des câlins :

Pour ceux qui font des câlins, ils sont en général très courts : moins de 3 secondes.

Mais il faut savoir qu’en les étirant jusqu’à au-moins 20 secondes, nous gagnons en bénéfices !

L’ocytocine est libérée à son maximum et nous ressentons un énorme apaisement ! Cette hormone nous rend plus confiant en nous, calme notre stress et nos craintes, réduit nos larmes.

Les câlins peuvent être faits à une personne en l’entourant de nos bras, en berçant un bébé, en câlinant un animal de compagnie, ou même tout simplement en tenant la main à un proche !

Nous pouvons profiter de la chaleur de l’autre et nous renforcissons la relation avec cette personne.

calin-lion

Une référence pour nos lecteurs : les bienfaits d’un calin

Aller vers l'autre

Avez-vous déjà senti une gêne avec quelqu’un, d’avoir envie de le toucher mais vous vous retenez ? Sachez que cette retenue est perçue par votre cerveau comme un manque que vous ne comblerez jamais et qui fera grandir la gêne avec cette même personne au fil du temps !

Ne vous retenez surtout pas. Une petite accolade, un petit contact sur la main ou le bras, c’est assez pour renforcir le lien entre 2 personnes. Se toucher libère la tension entre 2 personnes qui se retiennent de se toucher.

Le 21 janvier depuis 50 ans, c’est la journée internationale du câlin ! Câlinez-vous ! Câlinons-nous !

Éventuellement, si nous manquons de toucher, nous pouvons nous tourner vers des massages par des professionnels. En plus des bienfaits de faire circuler les fluides dans nos muscles et le long de nos méridiens, le massage permet de vivre le toucher de façon intense.

Une référence pour vous, lecteurs : livre sur les techniques du toucher

Une autre référence : Se caliner 20 secondes

L'odorat

En touchant une autre personne nous percevons son odeur, sa chaleur, l’odorat est très impliqué dans notre contact avec les Autres.

Nous avons un odorat aussi développé que celui des chiens, mais nous ne semblons pas l’utiliser autant que lui !

Nous utilisons notre odorat bien plus souvent que nous en sommes conscients. L’odorat joue un rôle très grand dans nos contacts avec les autres. Notre nez permet de déceler des hormones volatiles à proximité de personnes, des parfums, des odeurs de toute sorte. Ainsi, notre cerveau mémorise très vite ces odeurs et nous pouvons catégoriser les gens en fonction de l’odeur sans nous en rendre compte.

Nous respirons aussi les odeurs des émotions des autres. Donc la peur, la joie, le stress sont subtilement décelables par l’odorat. Ainsi, si nous respirons l’odeur de la transpiration d’un homme qui a peur, nous allons ressentir de la peur aussi.

Une référence pour nos lecteurs : L’odorat agit sur nos émotions

BIENVENUE

sur mon blog 

Saines Habitudes de Vie

qui livre des articles sur les habitudes à adopter pour avoir une vie meilleure. 

Contactez moi pour des suggestions d’articles. 

J’ai très hâte de vous lire !

photo drôle de Sophie Enne

Je suis Sophie Enné, blogueuse sur les thématiques de : 

Monoparentalité Heureuse

et 

Saines Habitudes de Vie

Les sujets :

Les parfums sont ancrés dans notre cerveau, dans nos souvenirs. Nous nous rappelons de quelqu’un juste par ce que nous respirons une odeur que cette personne a porté.

Nous nous souvenons de nos vieux vêtements si nous les sentons à nouveau. Nous nous souvenons des événements juste en nous remémorant les odeurs ressenties à cet instant-là.

calin-bébé

Une référence pour nos lecteurs : L’odorat

Dans la cuisine, les associations d’odeurs que nous faisons nous rappellent les plats de nos parents ou grands-parents. Nous associons les odeurs avec des événements vécus où elles étaient présentes.

Quand nous entrons en contact avec des gens, nous sentons immédiatement l’odeur de l’Autre et là nous associons les souvenirs avec cette odeur. Tant mieux si ce sont de bons souvenirs, car la personne n’aura peut-être rien à voir avec de vieilles souvenances. Nous aurons ainsi un préjugé sur la personne tout simplement à cause de son odeur et des pensées qui surgissent.

Ainsi nous relations sociales se construisent aussi avec notre odorat. Encore là, le câlin comme décrit dans le toucher, sera plein d’odeurs. La chaleur et les odeurs s’entremêlent et nous pourrons le vivre avec intensité. 

Lecture intéressante : Boites, rangement et minimalisme

La vue

C’est le sens que nous avons le plus développé depuis notre plus jeune âge. Tellement que nous avons une peur bleue de tomber aveugle, bien plus que de tomber sourd !

Rien qu’un regard et nous avons une idée faite sur la personne devant nous. Tout est dans le visuel. Le regard, l’aspect de cette personne sera crypté.

La vue est notre sens le plus aiguisé. Tout est visuel, tout est couleur. Tout est perçue par la vue. Les souvenirs et même le futur sont visualisés.

Les relations sociales sont extrêmement importantes pour la vue. Tout est remarqué, la posture, la silhouette, les couleurs, le style vestimentaire. Je ne pourrais pas tout nommer. Mais vous savez clairement que la vue est très sollicitée pour les relations interpersonnelles de petits groupes.

Tout bébé, la vue est importante pour développer ses habiletés sociales. Alors, en tant qu’adulte, nous sommes aussi portés à miser sur la vue pour appréhender l’Autre.

Nous devons ainsi faire attention à nos préjugés lorsque nous utilisons notre seule vue pour catégoriser les nouvelles personnes que nous rencontrons. Tout passe d’abord par la vue et la perception visuelle de l’Autre.

5 sens

Une référence pour nos lecteurs : Conseils pour améliorer les relations aux autres

Le goût

Ah si nous n’avions pas le goût, nous ne sentirions pas les arômes de notre amoureux.se !

Le goût est finalement un sens que nous mettons à contribution seulement lorsque nous partageons un repas ou un verre avec d’autres, ou que nous embrassons notre amoureux.se.

Le goût joue un rôle mineur dans nos relations avec autrui, mais non négligeable.

Nos relations avec les Autres se vivent intensément avec nos sensations. Nos 5 sens participent pour mieux apprécier tout ce que les Autres nous apportent.

Pensez-y lorsque vous croiserez une nouvelle personne, ce que vos sens découvriront à travers cette rencontre.

Amicalement, 

Sophie E.

homme-vélo

SAINES HABITUDES DE VIE

Recevez votre guide !

Recevez, si vous le souhaitez, mon guide : 

« 3 étapes pour réussir un défi ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je vous invite à partagez !

SAINES HABITUDES DE VIE !

Bienvenue sur mon Blog !

Recevez, si vous le souhaitez, mon guide : 

« 3 étapes pour réussir un défi ! »