Comment mieux communiquer avec les autres

La communication est sans doute le premier atout de toute réussite. Que ce soit dans les relations amicales, amoureuses, au travail, à l’école, dans une équipe sportive, musicale et bien plus, la communication est au cœur du succès.

Cependant, plusieurs personnes ont du mal à communiquer, malgré leurs efforts. Dans cet article, nous verrons comment mieux communiquer avec les autres et ce, grâce à leur prédisposition naturelle. Voyons lesquels.  

Table des matières

Nos lecteurs ont aussi apprécié cet article : La carte du monde de chacun, comment éviter les conflits ?

BIENVENUE

sur

Saines Habitudes de Vie

qui livre des articles sur des habitudes à adopter pour avoir une vie meilleure. 

Contactez moi pour des suggestions d’articles. 

J’ai très hâte de vous lire !

photo drôle de Sophie Enne

Je suis Sophie

Les trois systèmes d’apprentissage (VAK)

La façon dont nous percevons la réalité influence les informations qui viennent de notre environnement par le système visuel, auditif ou kinesthésique (VAK). Ces systèmes sont beaucoup utilisés à l’école pour aider des élèves dans leur apprentissage.

Cependant, d’autres écoles de pensée démontrent que tout le monde aime travailler avec plus d’une seule modalité sensorielle. Reste à savoir lesquelles !

En effet, ils servent à déterminer si les enfants apprennent plus facilement en écoutant, en pratiquant l’écriture ou en regardant.

Ainsi, les professeurs ont l’habitude de catégoriser leurs élèves en fonction des systèmes préférés visuels, auditifs et kinesthésiques.

Et cela leur permet d’améliorer leur façon d’enseigner, leur façon de mieux leur montrer les concepts en s’appuyant sur les systèmes dont ils sont le plus conscients. 

Le système visuel

Dans le phénomène d’apprentissage, ceux qui sont visuels comprennent mieux les choses grâce à la vue. Ils mettent l’attention sur tout ce que leurs yeux voient, donc grâce à la forme des lettres, des paysages et des couleurs. Ils vont être vraiment concentrés sur la dimension visuelle.

Nos lecteurs ont aussi apprécié cet article : Nous avons toujours le choix

Déterminez votre système VAK grâce à ce document offert : 

Le système auditif

Ces derniers apprennent mieux avec les sons. Quand ils lisent à voix haute, quand ils écoutent de la musique, quand ils associent des sons avec un quelconque apprentissage, ils retiennent mieux les choses. Voilà pourquoi, quand le professeur leur explique des concepts, ils sont plutôt axés sur le côté auditif.

Le système kinesthésique

Les gens qui sont plus dans le système kinesthésique vont être conscients de leur corps. Cela inclut le goût, l’odorat, le toucher.

Tout ce qu’ils vont pouvoir percevoir avec leur corps comme le fait d’écrire, le fait de toucher les objets, le fait de manipuler des concepts mathématiques, leur permettra de mieux apprendre. En effet, ce sont des personnes qui sont axées sur la conscience de leur corps pour apprendre.

Cependant, ces systèmes influencent nos décisions quotidiennes. Et nos décisions de vie vont être axées sur ces systèmes.

Exemples

Par exemple, si nous voulons refaire une pièce dans notre maison, si un membre de la famille est le plus visuel, il va se pencher sur les couleurs, l’association des couleurs et des motifs.

Si, la personne est plutôt auditive, elle va plutôt avoir une perception auditive des objets, leur façon de résonner. Par exemple le plancher va influencer l’écho de la pièce, ou encore comment il craque sous les pas.

Et la personne kinesthésique va se pencher sur les textures. Par exemple une perception des textures des moquettes ou le relief des objets. 

Bref, c’est en fonction de nos systèmes de perception que nous apprécions plus certaines choses que d’autres.

Selon certaines statistiques, il semblerait que 60% de la population aux États-Unis a une préférence pour le système visuel.

Tiens, c’est pour cela que nous sommes bombardés d’informations, de publicité visuelles ?

comment mieux communiquer avec les autres

Je vous offre deux guides : 

« 3 étapes pour apaiser les conflits de séparation – divorce »

et

« 3 étapes pour réussir un défi ! »

Comment connaître son système de perception ?

En effet, pour savoir si nous sommes visuel, auditif ou kinesthésique, cela se fait par l’observation de notre façon de communiquer :

Si nous sommes visuel, nous aurons tendance à utiliser des couleurs dans notre communication. Et parfois, les personnes visuelles associent les noms aux couleurs. 

Si nous sommes auditif, nous aurons tendance à utiliser les sons de façon harmonieuse dans notre communication.

Donc nous aurons plutôt tendance à mieux prononcer les mots, et aussi à utiliser des expressions faisant allusion à l’audition. 

Si nous sommes kinesthésique, notre vocabulaire va tourner autour des sensations du corps, donc par exemple : c’est froid/chaud ; ça craque ; avoir du chagrin ; le bon sens ; elle est casse-pieds ; c’est solide comme un roc ; prendre un projet à cœur….

Bref, ce sont des expressions qui tendent vers le toucher, le côté sensoriel.

Comment mieux communiquer avec les autres ?

Ainsi, les personnes ayant le même système de perception ont tendance à mieux se comprendre.

C’est ainsi que nous allons avoir une meilleure compréhension de la part des personnes qui s’expriment comme nous.

En effet, nous allons avoir une meilleure communication et une meilleure compréhension des phénomènes autour de nous si nous nous exprimons de la même manière. 

Quand les individus ne s’expriment pas sur même système, ils doivent faire une traduction intellectuelle pour mieux se comprendre.

Les personnes visuelles n’utilisent pas le même vocabulaire que les personnes auditives et kinesthésiques. Et cela engendre une incompatibilité dans la façon de parler, la façon d’expliquer les choses.

En connaissant notre système, nous pouvons ainsi apprendre à mieux communiquer avec les autres.

En général, nous communiquons davantage sur notre système préféré.

Mais  afin que les autres nous comprennent, il est nécessaire de comprendre également comment communiquer avec eux.

Et cela se fait grâce à la compréhension de leur système de perception.

En effet, nous pouvons penser que l’autre ne nous écoute pas, ne nous comprend pas et que les discussions n’avancent pas. Tout ça parce que nous ne sommes pas dans le même système !

comment mieux communiquer avec les autres

Naviguer d'un système à l'autre

Alors pour communiquer efficacement avec les autres, nous devons montrer que nous comprenons leurs systèmes.

Donc la meilleure manière d’aborder une communication saine et constructive, c’est tout d’abord de comprendre comment l’autre communique dans son système.

Ainsi, il faut s’habituer à naviguer d’un système à un autre pour être à l’aise dans la compréhension des explications des autres.

De ce fait, habituons nous à changer de système avec notre entourage. Utilisons plus de mots à consonnance visuelle, auditive ou sensorielle et observons comment la discussion évolue. 

 

Je vous invite à télécharger le document pour déterminer votre système VAK et celui des autres : 

Prenons le temps d’utiliser des mots qui sont dans le système de nos interlocuteurs pour mieux se faire comprendre.

Et avec le temps, nous allons nous apercevoir que la communication devient meilleure. C’est une méthode éprouvée pour mieux communiquer avec les autres. 

Écrivez nous en commentaires vos témoignages !

Soyez à l’affut sur YT des vidéos sur la gestion de conflits que je vais diffuser.

Abonnez-vous sur les plateformes FB et YT

Amicalement, 

Sophie

26 réponses

  1. Article très riche d’informations 👍, je pense qu’en ayant une attitude ouverte d’esprit envers les perspectives et les idées des autres, on pourra mieux les comprendre et établir des relations plus significatives.

  2. Article hyper complet et intéressant. Nous avons tous des fonctionnements qui nous sont propres et il est parfois compliqué de comprendre son interlocuteur à cause de ces différences.

  3. Merci pour cette article. Moi je suis plus visuelle, j’apprend en regardant les autres, j’apprend mieux en écrivant mes cours avec les couleurs et tout, et quand j’ai refais la déco de ma nouvelle maison, j’aime surtout regarder les couleurs!
    Je vais essayer d’être plus attentive avec mes enfants pour mieux les accompagner dans leurs apprentissages!

  4. Merci pour cet article 😉 Dans mes différentes expériences professionnelles, je me suis exercé à travailler sur les 3 modes de perception pour améliorer ma communication auprès de mes clients, puis de mes collaborateurs.

  5. Alors , je pense utiliser fréquemment les 3 systèmes de communication en même temps ou en tout cas j’essaie.
    Avec mes clients, j’essaie de bien écouter leur demande pour répondre au mieux en fonction de leur manière de communiquer.
    Par contre j’ai plus de mal avec les personnes qui tourne autour du pot, quand ils ne sont pas francs.

  6. Article intéressant. Mais pas si facile que ça de trouver le système de perception de son interlocuteur. Pour ma part je pense plus être dans le kinesthésique. J’ai vraiment besoin de manipuler, de retourner la chose dans tous les sens pour vraiment apprendre. Concernant les professeurs et les écoles, je suis pas convaincu qu’ils appliquent ça à leur élèves. J’ai envie de dire que si, les professeurs vraiment concernés par la réussite de leurs élèves, l’appliquent vraiment. Mais connaissent-ils vraiment cette forme de communication ?

  7. Cet article est très enrichissant ! Je vois mieux pourquoi on ne se comprends pas toujours les uns et les autres. On ne communique pas de la même manière et n’avons pas la même perception des choses. Ton article nous apprends à mieux communiquer et se comprendre c’est chouette !

  8. avant il apparaissait que j’avais un système de communication auditif, et presque autant visuel, mais franchement je vais télécharger le document et refaire les test, car j’ai l’impression que le système kinesthésique prend de l’ampleur dans mon système.

  9. Très belle introduction au systèmes d’apprentissage VAK ! Très intéressant ! Je suis clairement dans le système visuel, mélangé à un peu de kinesthésique… l’idée de déterminer le système VAK de son interlocuteur pour s’y adapter est une bonne idée, je vais essayer !

  10. Super article 👍 en effet nous sommes toutes et tous différents 😉 et s’apprécier et communiquer passe par le fait de détecter les dominantes de l’autre pour s’adapter et le respecter 😉 bravo pour l’originalité de ton approche 👍

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

homme-vélo
SAINES HABITUDES DE VIE

Je vous offre deux guides : 

« 3 étapes pour apaiser les conflits de séparation – divorce »

et

« 3 étapes pour réussir un défi ! »

Je vous invite à partagez !

SAINES HABITUDES DE VIE !

Bienvenue !

Recevez mes deux guides : 

« 3 étapes pour apaiser les conflits de séparation – divorce »

et

« 3 étapes pour réussir un défi ! »